Lise Thériault: Vice première ministre, Ministre responsable des PME, de l’Allègement réglementaire et du Développement

Avant de se lancer en politique, Mme Thériault a été éditrice et copropriétaire des journaux l’Édition et l’Espress d’Anjou.

Elle s’est toujours impliquée dans sa communauté en tant qu’administratrice de nombreux conseils d’administration que ce soit, auprès du Réseau des femmes d’affaires de l’Est, de la Chambre de commerce, du Chapitre d’Anjou, du CLD, de la Caisse populaire. Pour ces implications, Mme Thériault a reçu plus d’une dizaine de distinctions, de mentions honorifiques et de prix.

Depuis sa première élection, elle a occupé plusieurs fonctions parlementaires, cinq à titre de ministre, dont le poste de vice-première ministre qu’elle occupe actuellement.

Monsef Derraji : PDG du Regroupement des Jeunes Chambres de commerce du Québec

Monsef Derraji est président-directeur général du Regroupement des Jeunes Chambres de commerce du Québec (RJCCQ) depuis septembre 2015. Auparavant, il a œuvré plus de 14 ans dans le domaine pharmaceutique au sein de deux multinationales dont une à Montréal et l’autre à l’étranger.

Homme de conviction et d’action, M. Derraji s’est toujours impliqué pour le développement social et économique du Québec. En 2005, il est nommé vice-président du Fonds Alpha. En 2009, il cofonde le Congrès Maghrébin au Québec, un organisme qui démarquera par des activités d’intégration socio-économique et de rapprochement interculturel d’envergure.

En 2010, M. Derraji rejoint le conseil d’administration du RJCCQ, qu’il dirige aujourd’hui, et réalise la toute première mission économique de l’organisme au Maroc, son pays natal. Parallèlement, il effectue un passage en politique municipale en tant que président de Vision Montréal. Pour son leadership et son engagement, M. Derraji est nommé en 2013 au palmarès des 20 personnalités de la diversité par l’Agence de presse Média Mosaïque.

Titulaire d’une Maîtrise en Sciences et Techniques de l’Université Cadi Ayyad de Marrakech (1999), M. Derraji détient un MBA de l’Université Laval en gestion pharmaceutique 2006. Il réalise actuellement un doctorat en santé publique à l’Université de Montréal. Il soutiendra sa thèse en 2018.

En sa qualité de dirigeant du RJCCQ, Monsef Derraji a été nommé par le gouvernement du Québec pour siéger sur le conseil d’administration de la Commission des Partenaires du Marché du Travail et de Retraite Québec. Il veille lui-même à instaurer une culture de gouvernance au sein du RJCCQ, en dotant l’organisation de plusieurs comités qui réfléchissent aux enjeux de la relève d’affaires.

Jonathan Ortmans: Fondateur et president de Global Entrepreneurship Network (GEN)

Jonathan Ortmans is founder and president of the Global Entrepreneurship Network (GEN), a platform of programs and initiatives to help new firms start and scale while working to create one global entrepreneurial ecosystem. GEN is headquartered in Washington, DC, and operates in 160 countries where it helps people unleash their ideas and turn them into promising new ventures—creating jobs, unearthing innovations for society and strengthening economic stability around the world.

Ortmans launched GEN’s cornerstone initiative, Global Entrepreneurship Week, in 2008 alongside former UK Prime Minister Gordon Brown and leadership of the Ewing Marion Kauffman Foundation. Each November since then, millions of people participate in GEW events, activities and competitions. Through the program, he quickly assembled the broad multi-disciplinary coalition that is the backbone of GEN, including entrepreneurs, investors, policymakers, researchers and affiliated support organizations.

In 2015, Ortmans was tapped by U.S. President Barack Obama to chair the SPARK Global Entrepreneurship initiative that has helped generate more than $1 billion in private investment for emerging entrepreneurs around the world.

Ortmans also created and chairs the Global Entrepreneurship Congress that assembles approximately 5,000 delegates each spring to collaborate on effective approaches to advancing entrepreneurial growth. He launched the first GEC in 2009 in Kansas City at the Kauffman Foundation where he continues to serve as a senior fellow. Since that time, he has chaired its gatherings in Dubai, Liverpool, Medellin, Milan, Moscow, Rio de Janeiro and Shanghai.

Trained as an economist, with two startups and exits under his belt, Ortmans serves on the boards of several non-profits including the Center for Entrepreneurship in Moscow. He blogs regularly on high-growth entrepreneurship at genglobal.org and has emerged as a chief global strategist in building startup ecosystems around the world.

Ortmans lives in Washington, DC, with his wife and three young children.

François Legault: chef de la Coalition Avenir Québec

François Legault débute sa carrière comme vérificateur et chef d’équipe chez Ernst & Young de 1978 à 1984.  Il est nommé directeur des finances et de l’administration de Nationair Canada en 1984.

En 1985, M. Legault devient directeur du marketing de Québécair, puis il cofonde Air Transat en 1986. Il en est le président-directeur général jusqu’en 1997. Au cours de ses années passées dans le monde des affaires, il a notamment été administrateur pour des sociétés comme Provigo, Culinar, Sico, Technolab et Bestar. Il est Fellow de l’Ordre des comptables agréés du Québec.

Lors de son passage au gouvernement, M. Legault a été responsable de nombreuses initiatives qui ont profité aux Québécois : la mise sur pied des plans de réussite dans les écoles, les contrats de performance liant les universités à l’État, ainsi que le plan d’action « Pour faire les bons choix », qui dressait une route claire à suivre pour redresser le réseau de la santé au Québec.

Le 21 février 2011, François Legault a lancé, en compagnie de l’entrepreneur Charles Sirois, la Coalition pour l’avenir du Québec, un organisme sans but lucratif destiné à promouvoir des idées de politiques publiques. Après la publication de quatre textes décrivant ses priorités pour relancer le Québec, il a entamé une grande tournée de 17 régions québécoises durant l’automne 2011.

Le 14 novembre 2011, constatant l’inertie des partis politiques à l’égard de ses propositions concrètes et efficaces, il a répondu à l’appel de milliers de Québécois en fondant un nouveau parti, la Coalition Avenir Québec.

Il a donné cinq grandes priorités à la Coalition soit la valorisation de l’éducation, la qualité et l’accessibilité aux services de santé, le développement d’une économie de propriétaires, la promotion de la langue française et de notre culture ainsi que l’intégrité de la vie publique.

François Legault est né à Sainte-Anne-de-Bellevue le 26 mai 1957.  Il est marié et père de deux enfants. Il détient un baccalauréat en administration des affaires (comptabilité publique) et une maîtrise en administration des affaires (MBA en finances) des Hautes Études Commerciales de Montréal.

Jean-François Lisée : Député de Rosemont (Parti québécois) Porte-parole de l’opposition officielle en matière de développement durable et de langue française

Fils d’entrepreneur, tour à tour journaliste, conseiller politique, auteur, blogueur, député de Rosemont et chef de  l’opposition officielle, Jean-François Lisée réfléchit à l’avenir du Québec depuis plus de 30 ans.

Natif de Thetford Mines, père de 5 enfants, adepte d’une gauche efficace et d’un nationalisme adapté au 21e siècle, il dirigera à partir de 2018 un « maudit » bon gouvernement.

Mitch Garber: PDG, Caesars Acquisition Co.

Mitch Garber est né à Montréal (Québec), au Canada, en 1964. Avocat de formation, il est actuellement PDG de la Caesars Acquisition Company, entreprise de Las Vegas propriétaire de six casinos, de la World Series of Poker et de Caesars Interactive Entertainment, l’une des plus grandes sociétés mondiales de jeux sociaux et sur mobiles, une filiale qu’il a fondée en 2009. Il est également président du conseil du Cirque du Soleil, dont il est actionnaire minoritaire au côté de TPG et de Fosun. M. Garber avait précédemment géré avec succès des sociétés ouvertes cotées sur le NASDAQ et aux bourses de Montréal, de Toronto et de Londres. Il est aussi un philanthrope actif défendant diverses causes sur le plan local et à l’échelle internationale. Il est marié à Anne-Marie Boucher, avocate qui siège aux conseils de plusieurs organismes philanthropiques prestigieux au Canada et en Israël. Ils ont deux fils, Dylan et Ryan.

Alexandre Taillefer: Associé principal, XPND

Alexandre Taillefer est un entrepreneur en série ayant fondé et développé plusieurs projets marquants dans le milieu culturel de Montréal et du Québec. Connu publiquement depuis sa participation à la série télévisée « Dans l’œil du Dragon », il est l’associé principal d’XPND Capital, un fonds en capital croissance investissant principalement dans les entreprises des secteurs des technologies, divertissement, médias et transport. Défenseur infatigable de la culture, il préside de nombreux Conseils d’Administration, notamment ceux du Comité de Pilotage de Montréal Métropole Culturelle, de Communications Voir, de gsmprjct° et du Musée d’Arts contemporain, qui a connu depuis son arrivée en 2012 une revitalisation importante. Finalement, il n’hésite jamais à partager ses idées et sa passion en s’impliquant régulièrement dans divers secteurs du milieu culturel, que ce soit en tant que conférencier, où en signant une chronique engagée pour le nouvellement retapé magazine mensuel, Voir.

Sergio A. Escobar: Directeur général du Founder Institut, Directeur de Techstar Montréal

Sergio A. Escobar is the Managing Director of the Montreal operations. He has a diversified investment portfolio of companies ranging from Artificial Intelligence, Drones, Wearables, EdTech, Productivity Softwares, eCommerce, MarketPlaces, FinTech to Consumer Apps. Sergio is a tech entrepreneur having experience with Aerospace, eCommerce and Mobile Payment startups. Deeply involved in the international entrepreneurial scene through his involvement for entrepreneurial programs such as Startup Chile, Startup Peru, Startup Bootcamp FinTech London, Msb Tunisia, Kuwait National Fund, Founder Institute, Techstars Startup Programs and World Bank ‘Tech Entrepreneurship Program for Innovation in the Caribbean

Christian Bélair: Président et associé, Credo

Christian est président et co-fondateur de Credo, une firme conseils à impact social, ainsi que de La Gare, un espace collaboratif pour startups dans le Mile-End à Montréal. Christian était auparavant président-directeur général du Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ). Il possède dix ans d’expérience en gestion de projets, dont cinq dans des postes de direction et de gestion de personnel. Il est détenteur d’un diplôme d’études supérieures spécialisées en gestion de HEC Montréal, d’un certificat en leadership et habiletés de direction de l’Institut de leadership en gestion (maintenant affilié à l’École de gestion John-Molson), ainsi que d’un baccalauréat en philosophie de l’Université de Montréal.

Christian a un intérêt marqué pour la gouvernance, les nouvelles technologies et le commerce international. Il siège actuellement sur les conseils d’administration de l’Office Québec-Wallonie-Bruxelles pour la jeunesse et de l’Office Québec-Monde pour la jeunesse. M. Bélair est aussi associé principal chez IS&B | Économie simplifiée et Weezevent Canada.

JOELLE VINCENT: Associée fondatrice,Via Releve

En plus d’être associée fondatrice de VIA RELÈVE, Joëlle Vincent est la fondatrice de VIACONSEIL, une firme de consultation en ressources humaines. Elle détient une maîtrise en relations industrielles ainsi qu’un baccalauréat en psychologie. Œuvrant depuis plus de 15 ans en ressources humaines, elle a développé et mis en place de nombreux programmes au niveau de l’évaluation et du développement des compétences, de la planification de la relève et en gestion du changement. Elle a également réalisé plusieurs diagnostics organisationnels et accompagné des dizaines d’organisations dans leurs projets d’amélioration de leurs processus RH.
Son expérience d’entrepreneure et de gestionnaire lui permet de comprendre les difficultés que représente la gestion d’une équipe. Elle peut ainsi optimiser ses conseils et les arrimer à la réalité quotidienne de ses clients. Elle se passionne pour tout ce qui suscite l’engagement chez les employés et les répercussions de cet engagement sur la performance organisationnelle. Elle s’intéresse particulièrement aux enjeux et défis que représentent le transfert d’une entreprise et la planification de la relève au sein des organisations.

Marine Leparc: Chargée de projet, Québec Numérique

Marine Leparc est Chargée du projet Culture/NumériQc chez Québec Numérique, OBNL qui favorise l’intégration et l’usage du numérique au Québec.
Diplômée en Administration des Institutions Culturelles, elle a coloré son parcours par de nombreuses missions liées aux arts technologiques, en France, au Canada et en Amérique Latine.
Intéressée par la relation que nous avons aux nouvelles technologies, Marine travaille au partage des expertises et à la collaboration entre les acteurs des milieux de la culture, du numérique et de la recherche afin de valoriser l’intégration pertinente du numérique par les artistes et les organismes culturels.

Victoria Lennox: is the co-founder and CEO of Startup Canada the national

Victoria is the co-founder and CEO of Startup Canada the national, rallying community supportinf and giving a voice to Canadian entrepreneurs through online programs, national awards, flagship events, and partnerships with private sector and government to foster a community for startup and small business success across Canada.

She is recognized by the United Nations Development Programme and the European Union as one of the foremost experts in entrepreneurship education; ecosystem and program architecture, governance, development and implementation; and, in fuelling entrepreneurship movements and awareness campaigns.

Victoria is the first Canadian and one of the youngest recipients of the Queen’s Award for Enterprise Promotion. As a student at the University of Oxford, Victoria won the award for having pioneered a grassroots youth entrepreneurship movement in the UK called NACUE.

At the catalyst for Startup Generation and host of Startup Nations, Victoria also supports and mentors the development of youth enterprise organisations in more than 20 countries.

Caroline Gagnon: professeure à l’École de design de l’Université Laval

Caroline Gagnon est professeure à l’École de design de l’Université Laval ainsi que directrice du baccalauréat en design de produits. Elle a contribué activement à la création de ce programme qui insiste sur la valeur stratégique du design dans le développement d’affaires. Elle s’intéresse depuis au design comme méthodologie de l’innovation en particulier l’innovation sociale et publique.
Après des études de maîtrise et de doctorat en aménagement à l’Université de Montréal, Caroline Gagnon a réalisé un postdoctorat à la Cité du design (France). Elle a alors abordé le rôle du design dans le développement des villes. Elle est aussi spécialiste des enjeux sociaux entourant l’implantation d’équipements techniques dans le territoire et du rôle du design pour y répondre.

Maxime Laporte: Vice-Président et Associé Développement Immobilier
GROUPE QUORUM INC
DÉVELOPPEMENT RÉSIDENTIELS ET COMMERCIAUX

Maxime Laporte est le Vice-Président du développement immobilier au sein du Groupe Quorum, l’une des plus importantes entreprises de développement et de construction résidentielle intégrée dans la région de Montréal. Lui-même entrepreneur, il a lancé plusieurs projets et entreprises ayant remporté des prix aux Concours Québécois en Entrepreneuriat ainsi que la mention Forces Avenirs. Il détient un baccalauréat en marketing de l’Université de Sherbrooke et une maîtrise en ingénierie de la Polytechnique de Montréal. Maxime Laporte est impliqué au niveau de la communauté de l’entrepreneuriat et de la persévérance scolaire depuis des années, en tant que mentor pour Triomphe, membre du conseil d’administration de l’Association des Clubs entrepreneurs étudiants du Québec, et gouverneur du Regroupement des jeunes chambres de commerces du Québec.
Son expérience professionnelle comprend les postes suivants : ingénieur industriel dans le secteur pétrolier aux États-Unis et au Canada, directeur du développement commercial pour l’entreprise mondiale Wolseley division industrielle, agent de développement économique pour les jeunes entrepreneurs et PME, évaluation d’installation industrielle au Mexique et service conseil en marketing à Paris.
Maxime est également actif au sein de sa communauté d’affaire en étant impliqué personnellement dans les chambres de commerces à travers la grande région de Montréal de même que dans l’IDU Institut de Développement Urbain du Québec ainsi que le conseil consultatif d’urbanisme de l’APCHQ l’Association patronale de la construction du Québec.
« Je crois qu’il est important de promouvoir l’entrepeneuriat pour que cela s’enracine dans la culture québécoise ».

Marie-Noël Grenier, FCPA, FCMA
Présidente, directrice générale et associée de la compagnie Jambette.

Leader canadien, Jambette est le plus grand designer et fabricant de jeux extérieurs au Canada. L’entreprise connaît une forte croissance et est de plus en plus présente aux États-Unis.  Stratège combative, Marie-Noël est déterminée à mener Jambette vers les plus hauts sommets. 

 

Comptable de formation, Marie-Noël est diplômée en administration des affaires de l’Université Laval. Son cheminement professionnel et son implication dans plusieurs conseils d’administration et comités lui permettent d’obtenir le prestigieux titre de Fellow de l’ordre des comptables professionnels agréés du Québec.  Elle est également récipiendaire de plusieurs prix, dont le prix Crystal. 

Elle croit beaucoup à la valorisation de l’entrepreneuriat, c’est la raison pour laquelle elle n’hésite pas à donner des conférences sur ses expériences. Elle donne également de son temps comme mentor pour le réseau M de la Fondation de l’Entrepreneurship et comme trésorière sur le comité provincial de Femmessor Québec. 

Mehdi Benboubakeur : Spécialiste en communication

Medhi Benboubakeur est un spécialiste en communication, stratège numérique, cinéaste, photographe et directeur artistique avec une expérience dans le multimédia, la 3D, les effets visuels et l’impression. Mehdi est depuis trois ans à la tête du Printemps numérique (http://printempsnumerique.info/), une organisation qui positionne Montréal comme capitale mondiale de la créativité numérique, notamment par la promotion des arts médiatiques, les installations publiques, les espaces interactifs, les spectacles visuels, la musique électronique, l’immersion, la production 3D, les effets visuels, ainsi que les jeux vidéos et la réalité virtuelle.

Marisol Labrecque : fondatrice et PDG de ECOFIXE

Marisol Labrecque, fondatrice et PDG : Détentrice d’un diplôme en génie industriel et d’un BAA en gestion des opérations, elle possède plus de 10 ans d’expérience en gestion des opérations et de la production. Elle a été propriétaire, durant 3 ans, de sa propre entreprise Cibler WEB. De 2012 à 2014, elle s’est impliquée dans le projet de traitement des eaux usées de son père, Jacques Labrecque, pour fonder Technologies Ecofixe inc. Une entreprise ayant développé système novateur de traitement des eaux usées qui augmente la capacité et la performance épuratoire des étangs aérés de 15 à 30%. Le système ECOFIXE est économique, écoénergétique et écologique.  En février 2015, Marisol recevait le prix Entrepreneure sociale de l’année décerné par Artistri Sud et Technologies Ecofixe fut le lauréat du prix Dunamis 2016 pour nouvelle entreprise.

Marie-Pier St-Hilaire : fondatrice et PDG d’ AFI Expertise

À l’âge de 22 ans, Marie-Pier St-Hilaire démarre AFI Expertise, son premier centre de formation, tout en complétant son MBA en affaires électroniques. Sa vision: permettre aux individus, aux équipes et aux organisations d’apprendre à la vitesse du changement pour mieux saisir les leviers économiques engendrés par les nouvelles technologies. Aujourd’hui, AFI Expertise est bien plus qu’un centre de formation; elle est désormais un accélérateur dans la transformation organisationnelle et la transformation numérique des entreprises.

 

Réputée pour son leadership, Marie-Pier a été reconnue parmi les 20 jeunes Canadiennes les plus influentes selon le Canadian Business Journal, en plus de compléter le prestigieux Owner/President Management Program de la Harvard Business School.  Elle agit également à titre de mentor pour les jeunes professionnelles au sein de l’Effet A, un tremplin pour propulser les jeunes femmes ambitieuses. Au quotidien, Marie-Pier agit à titre de référence-conseil auprès des hauts dirigeants dans les secteurs privé, public et parapublic. Elle voit à l’optimisation de leur environnement technologique ainsi qu’à la gestion de leurs savoirs pour stimuler la performance et assurer la pérennité de leur entreprise.

Ethan Song : Cofondateur, PDG et directeur créatif Frank & Oak

Le parcours personnel et professionnel d’Ethan Song est indissociable de celui de Frank & Oak, compagnie qu’il a co-fondée en 2012 et qui continue d’être l’un des noms les plus inspirants du monde de la mode et de la vente au détail au Canada.

Immigrant chinois de première génération, Song a rapidement compris l’importance de créer son propre chemin et de redéfinir et repousser chaque frontière. Armé d’un esprit créatif et d’un baccalauréat en génie électrique et informatique obtenu à l’université de la Colombie-Britannique, l’entrepreneur en devenir s’est dirigé vers l’exploration des limites entre l’art et la technologie, et la façon dont elles peuvent se croiser pour créer des expériences uniques. 

De Shangai à Montréal, en passant par Paris et Vancouver, Song a ajouté des cordes à son arc en développant sa carrière sur différents continents, toujours en tentant de redéfinir le commerce traditionnel. Cela reposait notamment sur une compréhension profonde des compagnies, qui doivent selon lui être avant tout le résultat d’une convergence d’idées et de personnes autour d’intérêts communs, et non des simples reflets de tendances. Convaincu que les produits et les expériences peuvent s’allier pour créer culture et communautés, Song s’est décidé à mettre à profit ses apprentissages en créant sa propre compagnie. C’est ainsi qu’il s’associe avec Hicham Ratnani, un ami d’enfance et également entrepreneur, pour créer Frank & Oak, un projet exemplifiant un désir d’intégrer design et technologie de façon aussi originale qu’efficace. 

Depuis, Frank & Oak s’est imposée comme marque qui redéfinit et repousse constamment les limites du commerce actuel sur tous les fronts, que ce soit à travers ses campagnes marketing, ses expériences web et son produit même. Parallèlement, Song continue de contribuer à transformer le monde autour de lui en collaborant constamment sur une variété de projets créatifs et entrepreneuriaux. 

Jonathan Hamel : Entrepreneur, fondateur et investisseur centré sur la technologie Bitcoin

Il possède une expertise reconnue dans les marchés émergents, particulièrement l’Afrique, où il a développé Ekiosk Mobile, un kiosque média mobile fonctionnant avec une devise virtuelle compatible avec les plateformes de paiement mobile locales. Il agit comme consultant sur la technologie Bitcoin (Blockchain) pour des clients majeurs de l’industrie financière et bancaire canadienne. Jonathan Hamel est membre du comité consultatif sur l’innovatoin technologique de l’Autorité des Marchés Financiers et Il est également conférencier et mentor auprès de différents accélérateurs dans les marchés émergents. Il a participé à de nombreux événements internationaux comme : Shenzhen International FinExpo (Shenzhen, Chine), Lujiazui Industrial Finance Forum (Shanghai, Chine), Sydney FinTech Summit (Sydney, Australie) Africa Web Festival (Abidjan, Côte-d’Ivoire), Le Sommet Annuel de la Banque Africaine de Développement (Lusaka, Zambie), Bloomberg Africa Business Summit (Cape Town, Afrique du Sud), La Conférence de Montréal (Montréal, Canada), WISE Summit (Doha, Qatar) et Consensus (New-York City, USA). Citoyen engagé, il est un ardent défenseur du libre-marché. Il joua un rôle majeur dans le débat qui opposa Uber au Gouvernement du Québec et au cartel du taxi de Montréal au courant du printemps 2016, débat qui se solda par une volte-face du gouvernement (loi 100) et de la légalisation du modèle Uber au Québec. Jonathan Hamel contribue aux publications suivantes : ForbesLe Journal de MontréalLe Huffington Post et Le Prince Arthur Herald. Il est également chroniqueur économique au CHOI Radio X (Québec). Cycliste sur route dévoué, il roule plusieurs milliers de kilomètres par année et a exploré les 5 continents à vélo.

Manaf Bouchentouf : Responsable de l’accompagnement au sein du Pôle entrepreneuriat, repreneuriat et familles en affaires à HEC Montréal

Il a mis en place et dirige à ce titre l’accélérateur Banque Nationale – HEC Montréal ainsi qu’entrePrism-HEC Montréal, un incubateur novateur qui a pour mission de soutenir les entrepreneurs issus notamment des communautés culturelles. Il est également coach et instructeur en gestion de projet, valorisation et fournit des formations ciblées en entrepreneuriat et innovation tant technologique qu’au niveau du modèle d’affaires. Il détient une maitrise et un doctorat en sciences (Université Laval) ainsi qu’une maîtrise en administration des affaires (MBA) avec une concentration en finance et en entrepreneuriat (HEC Montréal). Il a complété plusieurs certifications notamment en gestion de projet (Project Management Institute) et en affaires réglementaires (Université Harvard). Avant de se joindre à HEC Montréal, Manaf Bouchentouf a occupé plusieurs postes exécutifs dans l’industrie au Canada et à l’international. »

 

Ma participation au FERA 2017 : « L’entrepreneuriat représente un catalyseur pour l’économie et aussi un levier pour l’innovation et la compétitivité du Québec. Je suis ravi de me joindre au FERA 2017, une occasion pour interagir avec des passionnés d’entrepreneuriat et des entrepreneurs de tout horizon dans une perspective de partage des expériences et à la création de nouveaux liens

Damien Silès : Directeur général du Quartier de l’innovation de Montréal

Doté d’une solide formation en commerce international, Damien Silès occupe depuis 2014 le poste de directeur général du Quartier de l’innovation de Montréal. Il a auparavant été pendant six ans directeur général de la Société de développement social de Ville-Marie, premier courtier social en Amérique du Nord, qu’il a fondée en 2008. L’action qu’il a menée à la barre de cet organisme a été saluée par les médias et lui a valu d’être nommé à deux reprises Personnalité de la semaine La Presse-Radio-Canada (février 2011 et juin 2013). De 2002 à 2008, il a été directeur du membership et des ventes à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, poste qui lui a permis de tisser de solides relations avec le milieu des affaires québécois.

Silès a en outre travaillé plusieurs années en Amérique du Sud comme directeur de projet pour une fondation helvético-équatorienne. À ce titre, il a monté un programme novateur de commercialisation sociale en collaboration avec l’ACDI et développé des marchés nationaux et internationaux pour des artisans locaux. Nommé directeur de la Chambre de commerce et d’industrie franco-équatorienne, il a aussi représenté les pays du Pacte andin (Bolivie, Venezuela, Équateur, Colombie, Pérou).

M. Damien Silès est par ailleurs largement reconnu pour son engagement socioculturel. Mélomane averti, il a présidé de 2011 à 2013 le conseil d’administration de l’orchestre de chambre Appassionata et participé activement à ses campagnes de financement. En 2013, il a été finaliste aux prix Arts-Affaires, décernés par le Conseil des arts de Montréal, dans la catégorie Personnalité, en reconnaissance de son importante contribution. Il est actuellement membre du conseil d’administration de l’Opéra de Montréal.

Guillaum Dubreuil : Directeur, Affaires publiques et relations médias, Chambre de commerce du Canada

Expert en affaires publiques, en relations gouvernementales et en affaires internationales, Guillaum Dubreuil est le Directeur, Affaires publiques et relations médias pour la Chambre de commerce du Canada, la plus grande association d’affaires au pays. Parfaitement bilingue, M. Dubreuil développe et met en œuvre des stratégies efficaces pour représenter le secteur des affaires dans la prise de décision en politique publique au niveau fédéral. Précédemment, il a œuvré à l’international pour le compte de Langues Canada, l’association des écoles de langues accréditées du pays, où il mettait en place des ententes éducatives avec des gouvernements de partout sur la planète. M. Dubreuil a aussi été entrepreneur, et a géré sa propre firme d’affaires publiques pendant cinq ans.

M. Dubreuil est originaire du Saguenay – Lac-Saint-Jean, et il a étudié à l’Université du Québec à Chicoutimi et à l’Université du Québec à Montréal.

Milder Villegas : Directeur général de Filaction

Milder Villegas est détenteur d’une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’UQAM. Il cumule plus de 25 ans d’expérience dans le domaine de la finance, tant traditionnelle que solidaire. Son parcours l’a amené à siéger dans de nombreux conseils d’administration d’organisations évoluant en développement économique et social. Depuis 2011, il est le directeur général de Filaction, un fonds de développement soutenant les PME québécoises, plus particulièrement dans les domaines de l’économie sociale, de la culture, du tourisme et de la diversité. 

Il est motivé par les valeurs d’inclusion et d’accès aux opportunités sans égard à la race ni au profil socioéconomique. Durant son parcours, il a toujours été promoteur de solutions alternatives  et innovatrices qui font la différence.

En mai 2015, il a été élu à la présidence de l’Association internationale des investisseurs dans l’économie sociale (INAISE), un réseau international d’une cinquantaine d’institutions financières à travers le monde. Il est également membre des conseils d’administration de l’Association internationale du logiciel libre et du CIRIEC Canada (Centre interdisciplinaire de recherche et d’information sur les entreprises collectives).

René Vézina : Chroniqueur/blogueur au journal Les Affaires

Un parcours qui emprunte aux médias électroniques et écrits

Chroniqueur/blogueur au journal Les Affaires, René Vézina pratique le journalisme depuis plus de 35 ans. 

Diplômé de l’Université Laval en journalisme et sciences politiques, il a  commencé sa carrière en 1977 à la radio et la télé de Radio-Canada en Gaspésie, avant de passer au réseau national à Montréal. 

Après s’être tourné vers le journalisme scientifique, il s’est intéressé à l’économie qui est depuis devenue son domaine de prédilection. 

Il a été le rédacteur-en-chef du journal Les Affaires de 2002 à 2005, et il dirigeait auparavant la Revue Commerce. Il a également animé pendant trois ans l’émission Finances au réseau TVA, et l’émission Déficit Zéro à Télé-Québec en 2013.

Il demeure présent à la radio avec des chroniques quotidiennes à la radio de Radio-Canada à Montréal, le matin et le midi, en plus de collaborations fréquentes à différentes stations radiophoniques à travers le Québec. 

Et il a publié à l’automne 2008 le guide Comment parler aux médias, aux Éditions Transcontinental.

L’Institut québécois de planification financière lui a décerné son Prix de journalisme en littératie financière 2014 pour l’ensemble de son travail.

Son défi permanent : aider à faire comprendre les mouvements de l’économie, telle qu’elle se vit de jour en jour.

Il est motivé par les valeurs d’inclusion et d’accès aux opportunités sans égard à la race ni au profil socioéconomique. Durant son parcours, il a toujours été promoteur de solutions alternatives  et innovatrices qui font la différence.

En mai 2015, il a été élu à la présidence de l’Association internationale des investisseurs dans l’économie sociale (INAISE), un réseau international d’une cinquantaine d’institutions financières à travers le monde. Il est également membre des conseils d’administration de l’Association internationale du logiciel libre et du CIRIEC Canada (Centre interdisciplinaire de recherche et d’information sur les entreprises collectives).

Angelique Mannella : McGill’s first Associate Vice-Principal of Innovation and Partnerships

Angelique Mannella is McGill’s first Associate Vice-Principal of Innovation and Partnerships. In this role, Ms. Mannella has a mandate to promote and expand McGill’s innovation agenda by creating new partnership and entrepreneurship opportunities for McGill researchers.

Her team, which currently encompasses the groups Invention Development & Entrepreneurship Assistance (IDEA), McGill University Business Engagement Centre (MUBEC), and Innovation in Practice, works to create a bridge between research and application, by providing opportunities for both students and researchers to orient their work toward engaging with social or market challenges outside the academy. Before taking on the role of AVP in June 2016, Ms. Mannella advised corporate clients and venture capital firms on R&D commercialization, investments, and joint ventures.

Previously, she was the founder and CEO of Decode Global, a social enterprise that developed mobile games. She has 15 years of experience in technology product design and business development, and has worked for companies such as Cisco Systems and Nokia in North America, Europe and Asia. Ms. Mannella is a professional engineer, and has degrees from McGill University (BEng), the London School of Economics (MSc), and INSEAD (MBA). She is also an Entrepreneur-in-Residence with the Digital Entrepreneurship Program at the World Bank Group in Washington D.C.

Stevens Charles : Fondateur de LS Cream

Issu d’une famille immigrante d’origine haïtienne, Stevens est né à Montréal en mars 1983. Il grandit à Montréal- Nord et fréquente l’école du quartier, St-Vincent Marie. Dès l’âge de 6 ans, Stevens développe une fibre entrepreneuriale en vendant à ses collègues de classe des bandes dessinées qu’il produit lui-même, grâce à un talent de dessinateur récemment découvert. C’est à l’école privée Mont St-Louis qu’il passera ses cinq années de secondaire, avant de compléter son CEGEP au collège Ahuntsic. Il gradue ensuite des HEC en 2006 en administration des affaires avec une spécialisation en marketing.

Après l’obtention de son Baccalauréat, Stevens obtient un emploi chez CIM (consumer impact marketing), Ubisoft, Bell, Coca-Cola et la Banque Nationale. C’est justement à ce dernier emploi en tant qu’employé à commission qui lui a fait renouer sa passion pour l’entreprenariat. Après 7 ans à la banque, Stevens quitte son poste de directeur développement hypothécaire et se lance à temps plein dans son entreprise, LS Cream, soit, une boisson alcoolisée à la crème aux saveurs d’une recette ancestrale haïtienne que l’on appelle « crémasse » maintenant disponible à la SAQ.

Saul Polo : Député de Laval-des-Rapides, Adjoint parlementaire de Mme Dominique Anglade, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation

Né à Santa Marta en Colombie, en juin 1975, Saul Polo est un fier lavallois,  il est marié et père d’un jeune garçon de 8 ans.

Saul Polo a étudié à l’Université de Montréal en commerce et administration des affaires puis a continué ses études à l’Université McGill en comptabilité-finance puis commerce international.

Fort d’une expérience professionnelle de plus de quatorze années  dans le secteur des finances et du commerce international, Saul Polo est député à l’Assemblée Nationale du Québec depuis le 7 avril 2014, représentant la circonscription de Laval-des-Rapides.

Il assume également la fonction d’Adjoint parlementaire de Mme Dominique Anglade, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation.

Que représente la participation au FERA ?

À travers la mise en valeur du développement économique, de l’expertise et du savoir-faire de nos entrepreneurs, le FERA rappelle l’importance des initiatives individuelles, qui créent de la richesse car leurs retombées sont profitables à la collectivité.

Orlando Arriagada : Fondateur du Groupe Pimiento

Arrivé au Québec dans les années 90, Orlando Arriagada fait rapidement sa marque dans l’industrie télévisuelle à titre de producteur et d’homme d’affaires. Il a développé et produit de nombreuses œuvres télévisuelles, notamment les séries Martin sur la route pour Radio-Canada, Amérikologie pour TV5 et plus récemment Opérations Narcos pour le Groupe TVA. En 2007, il fonde le Groupe Pimiento qui a produit depuis plus d’une trentaine de documentaires uniques et séries documentaires, en plus de nombreuses créations pour les nouveaux médias.

Au fil des ans, il s’est impliqué dans plusieurs organismes, dont la Chambre de commerce latino-américaine du Québec et l’Association des producteurs de films et de télévision du Québec. Il s’investit également auprès de la relève de l’industrie du cinéma et de la télévision en créant la bourse Pimiento couvrant les frais de scolarité de collaborateurs admis à L’inis.

Agop Evereklian : Directeur général adjoint au Centre de transfert d’entreprise

Agop Evereklian a rejoint l’équipe du Centre de transfert d’entreprise du Québec en mai 2016 au poste de Directeur général adjoint. Ayant évolué dans les secteurs privé et public depuis plus de 30 ans, il a plusieurs réalisations éloquentes à son actif à titre d’entrepreneur et dirigeant d’entreprises dans les secteurs de l’informatique et de l’industrie automobile. Il a également été actif dans le secteur gouvernemental (fédéral, provincial et municipal) en tant que directeur des relations extérieures au MAECI au profit des conférences des Nations Unies et de la Francophonie, directeur de cabinet des ministres du Patrimoine et de Citoyenneté et Immigration. En 2011, Agop a été nommé directeur du Cabinet du Maire de Montréal et ensuite directeur principal du Service des affaires institutionnelles. Plus récemment il a été directeur au cabinet du Ministre de Développement économique du Canada pour les régions du Québec. Monsieur Evereklian a fait des études en administration des affaires et en sciences politiques.

François Dubé : Président et propriétaire de la compagnie eXtension concepts

François est le président et propriétaire de la compagnie eXtension concepts, designer d’environnements visuels, qu’il a acquise en 2013. Il possède une longue expérience en gestion, ventes et marketing dans différentes industries. Il est titulaire d’un baccalauréat en gestion de HEC Montréal et il a complété à la fin 2011 une formation complète sur la relève entrepreneuriale.

Il est passionné par ce qu’il fait et il a beaucoup d’intérêt pour tout ce qui touche l’entrepreneuriat. Son parcours pour l’acquisition de son entreprise est atypique, ce qui le motive davantage à partager son expérience. Il a donné à plusieurs reprise une conférence sur son expérience d’achat d’entreprise pour le CTE des Laurentides.

Maxime Paulhus Gosselin : Président et fondateur de Joii

Maxime est président et fondateur de Joii, une startup innovante qui guide les entrepreneurs et leurs accompagnateurs vers des transferts rentables et harmonieux.
L’idée de Joii est issue de son expérience personnelle.Il était auparavant directeur général de la compagnie familiale: Les Dépendances, un leader en importation de fromages fins au Canada. Lorsque l’entreprise familiale est vendue, il comprend toute l’importance de la communication factuelle entre les chefs et les relèves. À travers Joii.ca, Maxime et son équipe donnent aux entrepreneurs la confiance et la structure nécessaires pour des transferts d’entreprises rentables et harmonieux.
Alors qu’il était étudiant en sociologie à Davidson College et joueur de basketball de la NCAA pour cette prestigieuse équipe, il a appris à croire en ses rêves et à se consacrer à leur réalisation.
Depuis ce temps, Il désire faire une différence dans sa communauté en donnant des conférences pour partager avec les jeunes et les entrepreneurs son histoire et les valeurs personnelles qui l’animent.

Edith Arsenault : vice-présidente d’un consortium d’entreprises

Edith est vice-présidente d’un consortium d’entreprises détenant notamment Boutique Séduction, Landco Import International, Fantasia et Sotex pharma distribution. Ce sont toutes des entreprises de fabrication, de distribution ou de commercialisation de produits érotiques et pour la santé sexuelle.

Edith a la chance de travailler avec sa famille :  avec son frère, elle reprend l’entreprise familiale et en est fière. En tant que deuxième génération à la direction, ils visent à promouvoir l’éducation sexuelle de la population Canadienne.

Bachelière en administration, son parcours l’a mené à siéger sur divers comités, conseils d’administration et à s’impliquer socialement, notamment par le mentorat.

C’est en août 2014 qu’elle devient co-fondatrice du Groupe La Relève, en famille, en affaires : une entreprise regroupant les familles en affaires et ayant pour mission de soutenir cette relève par le réseautage, l’apprentissage et le partage.

Éric Dufour : FCPA, FCA, est vice-président de la région Saguenay-Lac-Saint-Jean, Chibougamau et Côte-Nord chez Raymond Chabot Grant Thornton

▪ M. Éric Dufour, FCPA, FCA, est vice-président de la région Saguenay-Lac-Saint-Jean, Chibougamau et Côte-Nord chez Raymond Chabot Grant Thornton. Il est associé responsable du Groupe- conseil stratégie et performance et il est également leader national pour la relève entrepreneuriale pour Raymond Chabot Grant Thornton au Québec.

▪ Reconnu en tant qu’expert en processus de transfert d’entreprise et en gestion du changement, au niveau national, il s’intéresse aux enjeux de la relève entrepreneuriale des PME québécoises. Dans cet esprit, il a développé une approche intégrée unique qui a maintes fois fait ses preuves sur le terrain. Cette approche est basée sur l’aspect humain et stratégique qui entoure chacun des transferts d’entreprises.

▪ Il formations est auteur MPA et formateur (Meilleures accrédité pratiques de trois

d’affaires)

▪ du ministère des Finances. M. Dufour est appelé à donner plusieurs autres conférences sur le sujet au sein de divers forums. Il a eu la chance de s’adresser à quelques 3 500 personnes, partout au Québec, directement touchées par le transfert

Étant un professionnel tourné vers l’avenir, valorisant une approche multidisciplinaire, M. Dufour a su établir une relation de confiance avec ses clients, grâce à son expérience et à son approche axées sur le respect et l’écoute.

d’entreprise.

▪ Il est régulièrement appelé à agir comme

▪ Il a été délégué comme conseiller spécial en relève dans le cadre d’une mission économique québécoise en France

conseiller en stimulation et en gestion de changements dans plusieurs secteurs d’activités. À cet égard, il offre des conseils, entre autres, en stratégie performance, en

▪ Il a été décoré de la médaille du Jubilé de diamant

Alexandre Simionescu : vice-présidente d’un consortium d’entreprises

Alexandre est responsable de déterminer la vision et la stratégie de Float4 tout en créant continuellement de nouvelles expériences primées et orientées sur le contenu. Fer de lance du développement des affaires et des initiatives créatives depuis la ville de New York, il ne s’arrête jamais et est perpétuellement en train d’analyser les prochaines tendances de l’industrie. Alexandre est un dirigeant passionné, brillant et inspirant dont le souci constant est d’élargir les limites du possible.   

David Santelli : Président Fondateur de Rhizome

Tout au long de sa carrière à titre de consultant et dirigeant d’organisations, David Santelli a acquis une solide expérience en développement économique autant à l’échelle internationale, régionale que locale. Ses compétences distinctives s’articulent principalement autour des mécanismes de soutien : au développement de l’entrepreneuriat, à l’émergence d’une culture d’innovation au sein des organisations, et à la croissance des entreprises.

Président fondateur de Rhizome stratégies une agence conseil en innovation, David a auparavant développé et dirigé de 2006 à 2015 la pratique développement économique de iFact inc, une firme conseil en planification stratégique montréalaise. Il a également agi à titre d’exécutif au sein d’une fédération internationale représentant les intérêts des entreprises de l’industrie alors émergente de l’Internet et du multimédia où il a notamment cofondé et dirigé l’Observatoire Mondial du Multimédia de 2000 à 2004, un réseau international de prospective et de collaborations multi-parties prenantes (universités, entreprises, agences gouvernementales) dédié au développement de l’industrie.

Lead de la pratique écosystèmes au sein de Rhizome, il est le porteur de différents partenariats participant au développement d’écosystèmes dédiés à l’innovation et l’entrepreneuriat dans divers secteurs comme l’innovation sociale, l’entrepreneuriat et l’investissement d’impact (L’Esplanade, MaRS CII), ou encore les industries culturelles et créatives (IC MTL).

Victor Armomy : Professeur titulaire au Département de sociologie de l’UQAM

Victor Armony est professeur titulaire au Département de sociologie de l’UQAM et co-directeur de l’Axe « Démocratisation, pratiques citoyennes et collectivités minoritaires » au Centre de recherches interdisciplinaires sur la diversité et la démocratie (CRIDAQ). Il dirige le Laboratoire interdisciplinaire d’études latino-américaines de l’UQAM et codirige le Réseau d’études latino-américaines de Montréal (RÉLAM). Il a été directeur de l’Observatoire des Amériques, rédacteur en chef de la Revue canadienne d’études latino-américaines et caraïbes et analyste politique et économique pour la section de langue espagnole de Radio Canada International. En 2011-2012, il a été Senior Fellow au Center for North American Studies (American University) et titulaire de la Chaire invitée de recherche Fulbright en études politiques (University of Texas). Il est l’auteur de plusieurs livres, dont Le Québec expliqué aux immigrants(VLB Éditeur, 2007; réédité en 2012; traduit à l’allemand en 2010 et à l’espagnol en 2013). En 2014, il a dirigé un numéro spécial de la revue Canadian Ethnic Studies sur les diasporas latino-américaines.